Contrôle des canalisations installées

Une fois que les conduites sont posées, il faut effectuer des contrôles et/ou des essais de réception appropriés selon la norme EN 1610, section 12 : contrôle visuel, étanchéité, enrobage et remblai proprement dit, ainsi que compactage et déformation des tuyaux (non requis pour les tuyaux en grès !). 

Les essais d'étanchéité des conduites, regards et ouvertures d'inspection doivent être réalisés, selon EN 1610, section 13.1, soit à l'air (méthode L) soit à l'eau (méthode W). Il est possible d'effectuer un essai préliminaire avant de remblayer les côtés de la tranchée. L'essai de réception d'une conduite doit être réalisé une fois la tranchée entièrement remblayée et le blindage enlevé.

Pour l'essai préliminaire en tranchée ouverte, les raccords peuvent être fermés hermétiquement avec un couvercle et une équerre de fixation ou un obturateur rapide (uniquement pour la méthode W). Les installations de retenue doivent être montées et bloquées de manière à prévenir tout glissement. Par ailleurs, toute fuite au niveau des organes de retenue et du dispositif d'essai doit être évitée. Avec la méthode d'essai W, l'étanchéité est prouvée au regard du volume d'eau perdu sous l'effet de la pression d'essai appliquée pendant la période d'essai (valeur W 30) et, avec la méthode d'essai L, au regard de la valeur de la baisse de pression pendant la période d'essai.

Essai d'étanchéité à l'eau (méthode W) selon EN 1610
  • Pression d'essai : de 0,1 à 0,5 bar 
  • Durée d'essai : 30 minutes 
  • Temps d'essai préliminaire : 60 minutes
Volume d'eau ajouté W30
  • Canalisations : 0,15 l/m2 
  • Canalisations et regards : 0,20 l/m2 
  • Regards et ouvertures d'inspection : 0,40 l/m2

Pour l'essai d'étanchéité à l'eau, le tronçon à contrôler est à remplir sans pression à partir du point bas. L'air est purgé au point haut du tronçon soumis à l'essai. La pression d'essai est appliquée au point bas.

Volume d’eau ajouté admis pour les tuyaux collecteurs
Diamètre nominalQuantité de remplissageVolume d’eau ajouté admis
DNl/ml/m
10080,05
125120,06
150150,07
200310,09
250490,12
300710,14
350960,17
4001260,19
4501590,21
5001960,24
6002830,28
7003850,33
8005030,38

Notre recommandation: essai d'étanchéité à l'air (méthode LC 100)

Temps de repos, essai d'étanchéité à l'air :
Jusqu'à DN 500 : au moins 5 minutes
À partir de DN 500 : DN/100 en minutes 

Déformation des tuyaux

Il n'est pas nécessaire de contrôler la déformation des conduites lorsque celles-ci sont en grès.

Contrôle des assemblages individuels

Si, pour des raisons techniques, chaque assemblage doit être contrôlé, il convient alors d'utiliser des systèmes à deux packers comme appareils d'essai afin de minimiser les risques de fuite entre le packer et la paroi du tuyau. 

La métrologie étant une technique fort complexe et sujette à l'erreur, les résultats des différents essais sont analysés en appliquant une marge de tolérance définie en fonction de la longueur du tronçon. 

Inspection télévisée

L'inspection télévisée comprend deux prestations distinctes : l'inspection proprement dite et l'analyse des résultats de l'inspection. Cette dernière doit prendre en compte les conditions de livraison techniques des tuyaux, raccords et joints au moment de la livraison.


Diamètre nominalMéthode d’essai
DNLALBLCLD
Po
10
ΔP
2,5
Po
50
ΔP
10
Po
100
ΔP
15
Po
200
ΔP
15
mbarmbarmbarmbar
Durée de temps d‘essai en minutes
1005431,5
1255431,5
1505431,5
2005431,5
250653,52,0
3007642,0
3508752,5
40010752,5
45011863,0
50012973,0
600141184,0
7001713105,0
8001915115,0
900221712,56,0
10002419147,0
12002922168,0

!Attention : EN 1610 - Il faut prévoir un rapport d'essai pour chaque contrôle. Notre service : vous pouvez demander des rapports d'essai pour les essais d'étanchéité à l'eau et à l'air dans l'Infopool de Steinzeug-Keramo


INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES

INFORMATIONS SUPPLÉMENTAIRES

Vous trouverez des rapports d'essai et d'autres prescriptions d'essai dans notre Infopool. 

Lire plus >>